INSTITUT EUROPEEN DE SCIENCES SOCIALES
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_4-003_2_
IESS
Villa Notre Dame de la Clairière
9 rue de Hargarten
57150 CREUTZWALD
Tél : 08 87 82 06 77
Fax : 03 87 82 10 19


Mail : contact@iess-eu.org

Inauguration IESS
Discours inaugural
Actualités
18 FEV 2014 - Conférence: « CROIX GAMMEE CONTRE CROIX CHRETIENNE »

Eddie MULLER
Maire. et la municipalité
de Porcelette

                                         et                                         Pascal FLAUS
Président de la Société d'Histoire
du Pays Naborien
                                                                    

en partenariat avec l’Institut Européen de Sciences Sociales

ont l’honneur de vous convier à la conférence

« CROIX GAMMEE CONTRE CROIX CHRETIENNE »

 

Présentée vendredi le 7 mars 2014 à 20 heures

en la Salle Polyvalente de Porcelette,

place de la Mairie, à l’arrière de l’Hôtel de ville.

 

            De 1940 à 1945, l’Eglise catholique est la principale cible de la politique antireligieuse du Gauleiter et Chef de l’Administration civile Josef Bürckel. La « religion nazie » ne peut supporter une autre cosmogonie dans sa conquête des esprits mosellans d’autant plus que le catholicisme est très fortement implanté en terre mosellane. Dès l’été 1940, les premières mesures s’abattent sur l’Eglise : expulsions dont celle de l’Evêque de Metz, Monseigneur Joseph-Jean Heintz (1886-1958), et d’une partie de la curie épiscopale, rattachement de l’évêché de Metz à celui de Spire. En novembre 1940, des expulsions massives frappent le clergé régulier, celles du 28 juillet 1941 frappent durablement les esprits. Ces mesures brutales renforcent l’attachement des Mosellans à leurs prêtres et au catholicisme au grand dam des autorités nazies et de la Gestapo. Cette dernière dispose d’ailleurs d’une section consacrée spécialement aux religions et surveille étroitement le clergé mosellan qui en 1942 a perdu 50% de ses effectifs.

            La pratique apostolique est gravement perturbée, Bürckel voulant déchristianiser la Moselle allemande au profit du néo-paganisme hitlérien. L’école catholique est interdite tandis que l’enseignement religieux devient optionnel. Par différentes ordonnances, les ordres et congrégations sont dissouts, leurs biens confisqués. Les organisations de bienfaisance, les mouvements de jeunesse catholiques sont particulièrement visés, « intolérable » concurrence à l’embrigadement de la jeunesse dans la Hitlerjugend ou la BDM. Les sonneries de cloches sont limitées, les processions et pèlerinages religieux restreints. Des églises sont détruites, des cloches fondues pour l’effort de guerre. Nombre de prêtres organisent une résistance spirituelle dans leur prêche, d’autres s’engagent dans la Résistance organisée notamment dans des filières d’aide aux prisonniers de guerre et aux insoumis au service militaire. Trente-six religieux sont arrêtés en Moselle. Au total, des 1200 prêtres que comptait en 1939 le diocèse de Metz, 599 ont été expulsés ou incarcérés. Près de 700 sœurs ont été expulsées.

             

               Cédric Neveu est professeur d’histoire-géographie en Normandie. Spécialiste de la répression, il a publié une histoire de la Gestapo en Moselle en 2012 et a participé à l’ouvrage et au documentaire Trous de Mémoire sur les prisonniers et travailleurs slaves. Il a achevé pour le Conseil général de la Moselle le recensement des combattants mosellans morts pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

                                                                                                                      

.
16 NOV 2013- L'article sur Le Républicain Lorrain du 16 novembre 2013
Vign_131116_Le_Republicain_Lorrainpetit
.
11 NOV 2013 - Fête de l'Armistice et de la Victoire
Vign_IMG_2099

  Les étudiants de l'Institut Européen de Sciences Sociales ont participé aux solennités qui se sont déroulé es dans notre ville de Creutzwald à l'occasion de la Fête de l'Armistice et de la Victoire de 1918, le lundi 11 novembre.

  Le programme a commencé avec le rassemblement à 9h au Cimetière, en présence des notabilités, sociétés et associations locales.

  Puis il a suivi l'ordre de la coutume devant le monument aux morts, à  9h15 :

- Chant interprété par la chorale Melodissimo

- Appel aux morts

- Sonnerie aux Morts par la Batterie - Fanfare municipale

  Après la cérémonie au Cimetière, le cortège s'est formé pour rejoindre l´Église du Centre où a été célébrée une messe pour la Paix. 

  Après la messe un vin d'honneur a été servi en Mairie.

.
INVITATION
Vign_Conference_Chevaux_de_Mine_retrouves
.
25 OCT 2013- L'article sur Le Républicain Lorrain du 25 octobre 2013
Vign_131025_Le_Republicain_Lorrain_web_
.
18 OCT 2013 - Conférence "L'agriculture du Brésil"
Vign_Miranda
   Dans son discours d´accueil, le président de l´Institut Européen de Sciences Sociales Francisco Pignatta, docteur en droit international de l´université de Strasbourg a retracé le parcours universitaires de Evaristo de Miranda qu’a fait une partie de ses études universitaires à Montpellier.

   Devant une assistance d’environ 250 personnes, l´auteur de 35 livres et plusieurs centaines d´articles a durant une heure expliqué l'évolution de son pays étroitement lié à son agriculture.

   Le Brésil aux dimensions continentales, 16 fois celle de la France. 

   L´énoncé  de  quelques  chiffres  permet  de  cerner  le contexte. Le  Brésil  est  le  pays  plus  vaste  et  plus peuplé
d´Amérique latine. Avec une superficie de 8 514 876 km2 et une population d´environ 201 millions d´habitante en 2013, c´est aussi le cinquième pays du monde par la superficie et par le nombre d´habitants. 

   En 2011, le Brésil est la sixième puissance économique mondiale devant le Royaume Uni avec un PIB de 2 517 milliards de dollars. Il couvre la moitié du territoire de l´Amérique du Sud, partageant des frontières avec tous les pays du sous-continent à l´exception du Chile et de l´Équateur.

   L ´Amazonie couvre 63% du territoire brésilien. Elle est le cœur de l´agriculture.

   Après Bruxelles et avant Paris, Evaristo de Miranda a expliqué au public creutzwaldois les évolutions passées, présentes et futures de ce pilier de l´économie brésilienne avec le pétrole.
 
« Entre 2001 et 2011, le revenue des 10% le plus pauvres a augmenté 91% et ceux des 10% les plus riches, 17% ».

   Bien   sur  l´évolution  du   déboisement   dans   l´Amazonie  a   fait   l´objet d´un  chapitre  et   de  questions   parmi
l´assistance. 

« En 1995 il était proche de 30 000km2.  En 2012 il est de 4 571 km2, une réduction de 29% par rapport à 2011 qui en comptait 6 418 km2 et de 84% par rapport à 2004.  Sachant que l´exploitation forestière actuelle est alimentée par des forêts exclusivement replantées ».

   Celui qui dirige trois centres nationaux de recherches a énoncé quelques chiffres de la production agricole nationale sachant que la surface cultivée a augmentée de 500% entre 1972 et 2012 grâce à la technologie agricole tropicale.

   La production d´aliments du Brésil nourrit aujourd´hui plus d´un milliard de personnes.
.
L'agriculture du Brésil : diaporama de la conférence.
Voici le diaporama qui a servi de support à cette conférence. Bonne lecture !
.
INVITATION
Vign_Conf_EvaristoMiranda_petite
.
12 SEPT 2013 - Conférence « Les Habsbourg Lorraine »
Vign_IMG_1658-001
Profitant de la présence de Monsieur l’Abbé Marc Hausmann à Creutzwald, une conférence a eu lieu à la Villa la Clairière le 12 septembre 2013 sur le thème : « Les Habsbourg Lorraine ».
Monsieur l’Abbé Hausmann, docteur en philosophie métaphysique de l’Université Pontificale de la Sainte Croix de Rome et membre du comité scientifique de l’IESS, a parlé pour une audience s’une soixantaine de personnes.
Son exposé était remarquable et a passionné l’assistance.
.
08 JUIN 2013 - Conférence de Monseigneur SCHNEIDER
Vign_IMG_0920-001

L’IESS a eu l’honneur d’être présent à la conférence de Monseigneur Athanasius SCHNEIDER, évêque auxiliaire de Karaganda (Kazakhstan), organisée par la Fédération Pro Europa Christiana le 8 juin 2013. Monseigneur Schneider a parlé de sa vie au Kazakhstan, pays de grande diversité religieuse et ethnique; il a raconté comment ce pays avait survécu à la période stalinienne et à l'éclatement qui a suivi la chute du mur de Berlin.  Le public a écouté avec beaucoup d’intérêt sa conférence et a pu découvrir quelques aspects d’une réalité très différente de la nôtre, celle des pays de l’ex-URSS.    Les participants ont ainsi eu le privilège d’entendre le témoignage d’un homme de foi, très proche de ses concitoyens et grand entrepreneur d'œuvres catholiques dans son diocèse (il a fait construire une cathédrale à Karaganda sur l'emplacement d’un ancien goulag). Cela leur a permis d'élargir l'horizon de leurs études sur l'état de la société actuelle.
.
26 AVRIL 2013 - Une Conférence à Porcelette
Vign_SHPN_Cedric_Neveu_6_001
La Société d´Histoire du Pays Naborien a organisé une conférence à Porcelette, donnée par Monsieur Cédric Neveu, sur la Gestapo en Moselle.
Monsieur Neveu est professeur d’histoire-géographie dans la Manche. Chargé de mission par le Conseil général de la Moselle pour le « Mur des Noms » de Gravelotte, il est le spécialiste de la répression et de la résistance dans la Moselle annexée par le Troisième Reich.
Une délégation de l´Institut Européen de Sciences Sociales a assisté à cette conférence.
Pendant le verre d´amitié offert par la municipalité, Monsieur Neveu, Monsieur Eddie Muller, Maire de Porcelette, Monsieur Jean Schuller, Conseiller général et Monsieur Gaston Adieu, Maire de Carling, ainsi que des conseillers municipaux de villes environnantes et des représentants d´associations se sont unis à la délégation de L´IESS pour une photo.
.
20 AVRIL 2013 - Concert "Flûte, Chant et Orgue"
Monsieur Eric Mayer-Schaller, Consul honoraire  de l'Ordre  Souverain de Malte à  Strasbourg et Monsieur le Comte  Christian d´Andlau-Hombourg,  Grand  Prieur  de  France  et  d´Alsace   Délégué  de  l´Ordre  Militaire  
et  Hospitalier  de  Saint-Lazare de Jérusalem  ont invité l´Institut  Européen de Sciences Sociales  à assister
à un concert en  l´église Saint-Guillaume à Strasbourg, le  20 avril 2013.
Ce concert   « Flûte , Chant  et Orgue »   donné  par  Véronique  Reinbold  Wendling  et  Daniel  Maurer  a  été
organisé au profit des œuvres humanitaires de  l´Ordre Militaire et Hospitalier de  Saint Lazare de Jérusalem
et de l´Association française des Consuls honoraires de Malte.
La délégation de l´IESS a ensuite participé au verre d´amitié offert par les organisateurs à l´issue du concert.
Vign_DSCF4651
.
24 MAR 2013- Visite culturelle à Strasbourg
.
11 MAR 2013 - Visite culturelle à Hombourg-Haut
Vign_CIMG1978-001
Monsieur Jean-Loup  SCHOULLER, membre de l'Office de tourisme communautaire de Freyming-Merlebach, et Monsieur Pascal FLAUS, archiviste de la ville de Saint-Avold, président de la Société d'Histoire du Pays Naborien, ont bien voulu entraîner une délégation de l'lnstitut Européen de Sciences Sociales dans les lieux marquants du vieux Hombourg, et leur faire savourer l'intérêt de la "petite histoire".
Cette visite complète de deux heures a permis de plonger dans les us et coutumes de la ville au fil des siècles et de découvrir le patrimoine culturel de la vieille ville de Hombourg-Haut, tout particulièrement sa vieille Porte, la collégiale Saint-Etienne et la chapelle Sainte-Catherine... 
Sans oublier la visite de la cité jusque dans les venelles que le touriste n'aura généralement pas même l'idée de placer dans son itinéraire.
Nos guides ont su détendre et réjouir les étudiants de l'IESS par leurs explications pittoresques, leurs anecdotes coruscantes, et le rappel des contes et légendes du pays.
.
09 MAR 2013 - Causerie avec le Pr Nahavandi sur: "L'islam et l'islamisme"

vign3_CIMG1654-002

vign3_CIMG1656-002

vign3_CIMG1658-002

vign3_CIMG1660-001
.
09 MAR 2013- L'article sur Le Républicain Lorrain du 9 mars 2013
Vign_RL_130309
Cliquez sur l'image pour lire l'article.
.
22 FEV 2013- Conférence : « Une Renaissance Lorraine (1508-1608) »
Vign_stacks_image_1202-003

Le 22 Février 2013, à la salle des Congrès, Saint Avold, le Professeur Philippe Martin a parlé pour une audience très attentive d’une centaine de personnes à propos de cette période passionnante de l’histoire de la Lorraine : le XVI siècle.
Cette conférence, organisée par la Société d’Histoire du Pays Naborien en partenariat avec l’Institut Européen de Sciences Sociales, a été un vif succès. 
Le Pr Philippe Martin, qui a publié un livre sur le sujet , nous a montré la complexité des enjeux politiques, religieux, économiques, sociologiques de la Lorraine à cette époque : les 3 villes indépendantes, les 3 duchés, une possession du Roi de France, les guerres, la révolte des Rustauds, les frontières avec le royaume de France et avec le Saint Empire, la naissance de villes, etc. 
D’autres aspects de l’histoire de la Lorraine à cette époque ont été évoqués : les Ducs de la Lorraine, dès René II à Charles III ; la religiosité des lorrains avec une piété populaire mettant en lumière la mort du Christ, la dévotion mariale et la dévotion au Saint Sacrément ; l’influence espagnole, italienne et française, etc.
Le Professeur Martin a su captiver le public avec sa conférence. 
Le XVIe siècle a été indiscutablement l’Age d’Or de la Lorraine.

1 Professeur d’histoire moderne à l’université Lyon 2, est un spécialiste d’histoire de la Lorraine et d’histoire religieuse.
2 MARTIN, Philippe, Une Renaissance Lorraine (1508-1608), Ed. Serpenoise, 2012.

 
Vign_public
.
02 JAN 2013- L'article sur Le Républicain Lorrain du 2 janvier 2013
Vign_Republicain_Lorrain_130102
Cliquez sur l'image pour lire l'article.
.
26 OCT 2012 - "La place du soldat dans le monde actuel. Risques et enjeux."
Vign_creu_conference_general-001
Dans le cadre de ses activités d’information sur les grands problèmes d’actualités , l’Institut Européen de Sciences Sociales (IESS) a organisé le 26 octobre 2012 une conférence du général (2S) Pierre MENANTEAU sur « La place du soldat dans le monde actuel. Risques et enjeux ».

Le général Menanteau a commencé par donner quelques points de repères concernant la globalisation du monde contemporain. Sur 7 milliards d habitants que compte le monde, 4 vivent déjà en Asie (plus de 60 %) ; dans cinquante ans, la population mondiale aura augmenté pour atteindre 8 milliards d’habitants mais l’importance démographique des géants de l’Asie (Inde, Chine et Indonésie) aura augmenté plus vite que dans les autres continents ; parallèlement la richesse du monde est concentrée dans le bloc occidental (Europe et Amériques) et, peut-être l’Inde mise a part, il y a peu de chances que cela ne change d’ici là. 
La conséquence aisément prévisible est que le monde connaîtra des mouvements migratoires importants dans lesquels l’Occident jouera le rôle de miroir aux alouettes pour les populations pauvres de la planète. Il faut aussi considérer que l’urbanisation ne cessera d’augmenter et que les guerres seront, désormais et avant toute chose, urbaines.
En France, 43 % des naissances seront en 2030 d’origine étrangère. Le taux de fécondité est de 3,29 enfants par femme au Maghreb, de 4,07 en Afrique subsaharienne et d´à peine 1 % en Europe. Il est ainsi assez simple de tracer les linéaments du panorama de la population de demain.

Un facteur géopolitique important est ce qu’on appelle l’économie souterraine, c’est-a-dire l’ensemble des trafics divers : trafics de drogues, d’armes, de voitures volées, trafic humain... Ainsi le chiffre du trafic de drogues est aujourd’hui dans le monde supérieur à tout le chiffre de l’ industrie automobile mondiale. Ces trafics ont la particularité d’être exécutés par des comparses insignifiants, souvent mineurs, et coordonnés de haut par des cols blancs spécialisés dans le blanchiment d’argent moyennant des complicités très bien placées.

Tout cela plaide évidemment dans le sens indiqué par le livre récent de Max Gallo, dont le titre est éloquent : « La guerre vous guette ». Faut-il s’en alarmer ? Non. Clauzewitz disait : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». Victor Hugo rappelait que la guerre existe depuis la nuit des temps et qu’elle n’a jamais cessé d’exister : « La culture s’est toujours faite par le sillon du paysan, et la civilisation par la guerre ».

 

vign3_IMG_2281_Copier_001

vign3_IMG_2280_Copier_001

vign3_IMG_2278_Copier_001

vign3_121026_General_Menanteau_Creutzwald2-001

vign3_creu_conference_public_Copier_001

vign3_121026_General_Menanteau_Creutzwald7

vign3_121026_General_Menanteau_Creutzwald9

vign3_121026_General_Menanteau_Creutzwald8-001

30 SEPT 2012 - Une conférence-débat à l'IESS sur les hommes politiques et les médias
Vign_0930_pr_lyra

    L´Institut Européen de Sciences Sociales a reçu pendant quelques jours le Pr Lyra de Carvalho, PhD à l´Université de Bamberg, en Bavière.
    À cette occasion l'IESS a organisé, le 30 Septembre 2012, une discussion à l'intention de ses amis sur le thème du doctorat du Pr. Lyra : « Les hommes politiques et les médias – Une étude comparée entre les députés allemands et brésiliens ».

    Selon le Pr Lyra de Carvalho, tout homme politique doit créer sa propre "image" pour convaincre ses futurs électeurs. L’image créée est composée de l’ensemble de ses actes politiques -- discours, interventions, opinions -- mais aussi de sa façon d’agir et de sa visibilité.

    C'est en raison du rôle capital de la visibilité dans la création de l’image de l’homme politique que le recours aux médias augmente tellement dans les élections de nos jours.

    Il existe pourtant des hommes politiques, notamment dans les scrutins régionaux, qui créent leur propre image sans une exposition constante dans les médias.

    Pourquoi cette différence d’approche ? Une différence fondamentale de tactiques se note-t-elle entre les hommes politiques de ces deux pays ayant adopté une structure politique fédérale (Allemagne – Brésil) ? Quel est la vraie dimension des médias dans les élections ?

    Le Pr Lyra de Carvalho s’est penché dans sa recherche sur ces questions et la discussion s’est déroulée dans une ambiance conviviale et instructive.  Intégralité de la conférence - texte en anglais

20 AVRIL 2012 - INAUGURATION DE L'INSTITUT
Vign_dsc0502
Son Eminence le Cardinal Walter BRANDMÜLLER était l'invité d'honneur de l'inauguration de l'IESS ce vendredi 20 avril dernier.

Cette journée fut l'occasion pour de nombreuses personnalités, du monde politique, enseignant, culturel, catholique, venus des quatre coins du monde de souligner, la vocation utile de l'institut aux générations futures.

C'est ainsi, devant une assemblée conquise, que le professeur ZORGBIBE a dispensé un cours inaugural de haute volée.

Nous vous proposons de retrouver un florilège de cette journée, en consultant le diaporama que vous trouverez ci-dessous.
 

Diaporama de l'inauguration

14 AVRIL 2012 - PROCHAINEMENT
Découvrez toute l'actualité, les infos, les news de la Villa Notre Dame de la Clairière
sur le nouveau site internet de l'IESS.
 

IESS © 2013